Plus d’un quart de million pour les superaliments d’Alver

Portée par l’ambition de démocratiser les superaliments et boissons à base de Golden Chlorella, une poudre d’algue riche en protéine, l’entreprise agroalimentaire Alver vient de terminer son premier tour de table sur la plateforme d’investissement en ligne Raizers. Au total, ce sont 15 investisseurs qui se sont réunis afin de financer le développement de la startup vaudoise, récoltant ainsi 288 000 CHF pour un objectif fixé au départ à 250 000 CHF. 

C’est pour répondre au double défi d’une population mondiale qui croit et le besoin de la nourrir avec des produits respectant l’environnement que Mine Uran, une autorité de renommée mondiale dans le domaine des protéines et Majbritt Byskov-Bridges venant du secteur de la finance internationale décident d’exploiter avec Alver le potentiel de la poudre d’algue Golden Chlorella, neutre en couleur et en goût. Leur savoir-faire est breveté et une gamme de produits 100% naturelle, riche en protéines et nutriments est déjà en cours de commercialisation comprenant biscuits, soupes, barres protéinées et de la poudre d’algue.

Les deux femmes entrepreneurs viennent de terminer leur premier tour de table sur la plateforme d’investissement en ligne Raizers récoltant 288’000 pour financer le développement de leur startup. Mine Uran, la CEO de l’entreprise déclare: « Passer par la plateforme Raizers pour notre levée nous a fait gagner un temps précieux. Nous avons pu compter sur l’appui de ses équipes et sur sa qualité en terme de traitement. Cette levée nous conforte définitivement dans notre légitimité sur le marché de l’alimentation saine. »

Alver est la première entreprise agroalimentaire mondiale à produire des aliments à haute densité nutritive de tous les jours à base de Golden ChlorellaTM. L’entreprise a démaré en octobre 2016 avec une période d’essai réussie pour évaluer le potentiel du marché. Les produits ont été vendus par des magasins indépendants dans la region de Genève. Les commentaires des clients fidèles de l’entreprise ont été très positifs. La recherche auprès des consommateurs menée en ligne en novembre 2016 a confirmé l’intérèt pour ses produits.

Article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *